Contact Retour Accueil
  Historique du Laboratoire
  Modes & domaines d'interventions
  Paléométallurgie
  Espace Client Espace client
 
Laboratoire Archéologique des Métaux
 

Les domaines d'interventions
Conservation-restauration ; Objets archéologiques métalliques ; Objets métalliques ethnologiques ; Verre ; Céramique ; Os ; Conservation Préventive ; Moulages ; Personnes diplômées ; Outils spécifiques  ; Traitements de stabilisation ; Electrochimie ; Spécialistes , Recherche appliquée

 

  Les moulages

 

prise d’empreinte des parois d’une tombe


original et copie en résine

Les moulages sont réalisés dans un but scientifique, muséographique ou pédagogique. Ils ne sont pas destinés à la vente en série . Ils concernent les structures archéologiques, les graffitis ou gravures, les objets très sensibles aux transports et aux variations de climat ou ceux destinés aux ateliers et mallettes pédagogiques.

La préparation de l'original est une phase importante car la prise d'empreinte ne doit pas altérer l'original physiquement et chimiquement.

La prise d'empreinte s'effectue avec des matériaux choisis en fonction du support à mouler et du résultat souhaité. La famille des résines silicones est la plus utilisée pour cette phase. Cette phase peut concerner l'intérieur et l'extérieur de l'objet. Elle est souvent faite en plusieurs parties.

Le tirage permet d'obtenir le positif à partir de l'empreinte. Le matériau dépend de l'original et du résultat souhaité.

Il est suivi d'une mise en peinture ou d'une retouche.