Contact Retour Accueil
  Historique du Laboratoire
  Modes & domaines d'interventions
  Paléométallurgie
 Espace Client Espace client
 
Laboratoire Archéologique des Métaux
 

Historique du Laboratoire
Edouard Salin ; Albert France-Lanord ; Aimé Thouvenin ; Musée de l'Histoire du Fer ; Domaine de Montaigu

 

 

 

Aimé Thouvenin (1920 – 1999)

 

A. Thouvenin et son inséparable bouffarde

Aimé Thouvenin débute sa carrière comme serrurier et mécanicien-ajusteur, nommé premier ouvrier de France en 1955. Passionné d'archéologie et des techniques de fabrication anciennes, il rejoint dès les années 50 E. Salin et A. France-Lanord au laboratoire installé au Musée Lorrain. Il est ensuite intégré au CNRS. Il participe à la fouille de la nécropole de Saint-Denis, est l'auteur de la restauration du cratère de Vix et de plusieurs autres objets prestigieux dont des statues monumentales (l'empereur Claude, Pacatien, buste de Vaison-la-Romaine, l'éphèbe d'Agde…).

Ses contributions scientifiques dans l'étude et la reconstitution des techniques de fabrication anciennes des objets métalliques, notamment de l'orfèvrerie, sont nombreuses et importantes. Son talent et ses connaissances lui ont permis de réaliser des copies de bijoux permettant des muséographies pédagogiques comme, par exemple, au musée archéologique de Dijon.